Éco-geste

J’isole mes combles

Le chauffage représente près de 2/3 de la consommation d’énergie de votre logement. Si vous souhaitez réduire votre facture énergétique et avoir un meilleur confort, il est important, avant tout, que votre logement ait une bonne isolation. La plus grande déperdition de chaleur provient des combles. En effet, pour une maison mal isolée, il est estimé à 30% la perte de chaleur sur ce poste. Aussi, l’isolation de la toiture est la première étape à effectuer lorsque vous avez un projet de travaux pour réaliser des économies d’énergie.

Cette opération est à la fois la plus rentable et la plus facile à accomplir. Le coût de ces travaux est, en général, moins élévé que l’isolation des murs, la pose est plus simple et il y a moins de travaux de finition.

Pour une isolation des combles réussie, il est important de respecter une certaine résistance thermique. La résistance thermique dépend de l’épaisseur de votre isolation et du choix de votre isolant. La résistance thermique (R) est exprimée en m².K/W et plus elle est grande, plus votre toiture est isolée. A titre d’exemple, pour être éligible au crédit d’impôt développement durable (CIDD), la résistance thermique exigée est supérieure ou égale à 7m².K/W, cela représente environ 30cm de laine minérale.

Le petit + : des aides peuvent vous être accordées, pour en savoir plus, vous pouvez consulter la rubrique Aides Financières

 

Economie estimée : 30% de votre consommation énergétique destinée au chauffage de votre logement.

Thématique(s) : Généralités